Nous sommes à votre écoute !

0805110327

Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h30
Le samedi de 9h à 14h

Bonnes fêtes à tous !

Bonnes fêtes à tous !

Grippe, gastro… attention : les virus arrivent

Chaque année les virus sont responsables d’épidémies hivernales. Déjà, une épidémie de gastro-entérite sévit en France. 150 000 cas ont été répertoriés dans la seule semaine entre Noël et le jour de l’an. Et la grippe la suit de près. Déjà présente dans le sud-est de la France, la grippe va s’étendre à tout le territoire dans les prochaines semaines.
 
Or, il n’ y a pas vraiment de remèdes pour combattre ces virus qui nous atteignent au cœur de l’hiver. Les antibiotiques sont évidemment inefficaces. Les traitements médicamenteux sont dits « symptomatiques », c’est-à-dire qu’ils visent à atténuer les symptômes liés à l’infection : médicaments pour faire tomber la fièvre et calmer la douleur, du sirop contre la toux, des gélules pour raffermir les selles… Mais la seule chose qui combat et élimine efficacement les virus : c’est votre propre système immunitaire.
 
Et justement, c’est une faille dans notre immunité qui permet aux virus de nous atteindre. Pour éviter de tomber malade cet hiver, renforcez votre système de défense. Or il existe des solutions simples pour ça.

 

 

1/ L’alimentation

Bien évidemment, tout commence par une alimentation équilibrée. Et il convient de ne pas surcharger et encrasser l’organisme. Ce n’est surement pas par hasard, si les abus alimentaires des fêtes de fin d’année coïncident souvent avec une flambée des pathologies hivernales. Il faut donc éviter les graisses cuites, les sucres rapides, les alcools, les plats et préparations industriels. Certains aliments particuliers sont à éviter ou à réduire car ils sont sources d’inflammations digestives. Il en va ainsi des laitages qui, via le lactose, favorisent les dysfonctionnements et les inflammations digestifs. Or un intestin sain, équilibré et imperméable est la clé de voute de notre système immunitaire.
 
S’il faut se préserver des abus, il convient également d’éviter certaines carences. Or, l’hiver nous bénéficions de moins d’exposition au soleil (source de vitamine D) et nous mangeons moins de fruits et légumes frais qui nous apportent beaucoup de vitamines et plus particulièrement de la vitamine C. Et, précisément, la vitamine D et la vitamine C sont toutes deux essentielles au bon fonctionnement de notre système immunitaire.

La vitamine D
 
La vitamine D3 est synthétisée par notre peau sous l’effet des rayons du soleil. Mais les stocks produits au cours de l’été sont souvent épuisés quand arrive le mois de janvier. Or, la vitamine D joue un rôle essentiel pour éviter les rhumes, la grippe, et les infections ORL ou en diminuer la durée. Il existe clairement une relation entre les variations saisonnières des taux sanguins en vitamine D d’une population et le nombre et la gravité des pathologies infectieuses, en particulier des voies respiratoires.

3 à 5 gouttes de QuantaVitD chaque jour, de janvier à avril, vous garantit un statut en vitamine D3 équilibré et suffisant pour renforcer vos défenses immunitaires contre les infections ORL hivernales.

La vitamine C
 
C’est évidemment la vitamine la plus célèbre pour son action sur les défenses immunitaires. Comme nous ne la fabriquons pas nous-mêmes, il nous faut en consommer chaque jour. Les doses quotidiennes usuelles recommandées vont de 500 mg à 1 gramme de vitamine C par jour pour les adultes. De 200 à 500 mg maximum pour les enfants au-dessus de 10 ans, et jusqu’à 200 mg par jour maximum pour les enfants de 3 à 10 ans. Cependant, le mécanisme d’absorption intestinale de la vitamine C est saturé à partir de 200mg. Il faut donc en prendre plusieurs fois par jour pour atteindre les bonnes concentrations sanguines ou bien opter pour de la vitamine C Liposomale.
Un liposome est une microbille de phospholipides dans laquelle la vitamine C est emprisonnée. Grace à ce procédé la vitamine C est beaucoup mieux absorbée, et surtout elle est transportée et libérée là où elle doit agir : au cœur même de vos cellules.

QuantaVitC est une vitamine C naturelle sous forme liposomale. Prendre 1 à 2 gélules par jour.

 

En plus des vitamines, certains minéraux et oligo-éléments (zinc, sélénium, fer…), dont nous sommes souvent carencés, jouent un rôle important dans l’immunité. Quantavital apporte toutes les vitamine B, de la vitamine E, de la vitamine A, 6 minéraux fondamentaux (Magnésium - Manganèse - Molybdène - Chrome - Sélénium – Zinc), de la spiruline et de l’éleuthérocoque plante adaptogène par excellence. Prendre 2 gélules par jour pour couvrir tous vos besoins pendant 1 mois.

 

 

2/ L’intestin

Notre système immunitaire dépend en grande partie de notre intestin et surtout de l’équilibre de notre flore. Une fois respectées les règles alimentaires précédentes, la priorité doit donc être accordée à assainir le tube digestif et à assurer l’équilibre de la flore intestinale. Les probiotiques ont pour mission de faire place nette pour permettre à notre propre microbiote de reprendre possession de leur territoire. Il est aujourd’hui largement démontré que l’utilisation de probiotiques améliore le système immunitaire et réduit le risque d’infections respiratoires mais aussi de gastro-entérites. L’idéal est d’associer les probiotiques à une cure de chlorophylle qui va lutter contre l’acidification de notre terrain (les déséquilibres acido-basiques font le lit des maladies) et qui permet de rétablir la flore digestive qui pourrait être perturbée par les candidoses (candida albicans). De plus, grâce à l’oxygène qu’elle contient, la chlorophylle permet de limiter la prolifération de bactéries indésirables.
 
Pour faire de votre intestin votre première ligne de défense, PhytoQuant propose la cure suivante :
  - Quantaflore, qui associes 4 souches de probiotiques à des prébiotiques : 2 gélules chaque matin.
  - Quantaphylle de la chlorophylle magnésienne d’ortie : 2 gélules le soir.

Ces deux produits de base sont associés au prix avantageux de 34,50 € la cure complète d’1 mois dans le lot : Confort intestinal.

 

 

3/ Les produits de la nature

 

Bien évidemment, la nature fournit d’excellents alliés de notre système immunitaire.
 
L’échinacée
Au sein du règne végétal, l’échinacée est sans conteste la plante la plus efficace pour stimuler nos défenses immunitaires. Les Amérindiens en consommaient pour soulager les infections des voies respiratoires et les morsures de serpent. En 2004, une étude menée auprès de 430 enfants âgés de 1 an à 5 ans a montré qu’une préparation liquide renfermant de l’échinacée, de la propolis et de la vitamine C avait eu un effet préventif sur l’incidence des infections des voies respiratoires(1). Les propriétés immunostimulantes de l’échinacée, en contre-indique l’usage en cas de maladies auto-immunes et à la suite d'une greffe ou d'une transplantation. En effet, dans ces cas, les traitements consistent en des médicaments qui visent à supprimer les défenses immunitaires. Théoriquement, l'échinacée pourrait contrer l'effet de ces immunodépresseurs.
 
Les produits de la ruche
La ruche est une source incroyable de nutriments qui aident à prévenir et à combattre les infections. Par exemple : la propolis. Elle est fabriquée par les abeilles à partir de résine et de cire pour colmater l’accès à la ruche. D’où son nom : propolis qui signifie « à l’entrée de la cité ». La propolis sert à empêcher les agents infectieux de pénétrer dans la ruche et contaminer les larves. La propolis a donc des vertus anti infectieuses puissantes. De même : la gelée royale. C’est le lait des abeilles. C’est avec ce lait qu’elles nourrissent les larves et la reine. La gelée royale offre des propriétés stimulantes et reconstituantes avec une action de prévention des infections. Mais pour cela, Il est indispensable que cette gelée soit fraiche et pure à 100 % au moment de son utilisation. C’est exclusivement ce type de gelée royale, certificat d’origine et de qualité à l’appui, que nous utilisons. Le pollen aussi est un merveilleux nutriment de nos cellules, et en particulier celles de notre système immunitaire. Le pollen est d’ailleurs connu pour augmenter le dynamisme général et est traditionnellement conseillé chez les personnes fragiles ou convalescentes.

Quantastimmun associe Echinacée et tous ces produits de la ruche pour mieux vous défendre l’hiver et rester en forme. Il s’utilise à raison d’un sachet le matin, 6 jours sur 7, pendant les 3 mois d’hiver. Quantastimmun est 100% naturel avec comme seul conservateur notre propre extrait de pépin de pamplemousse.

 

Transition facile, avec tous ces conseils, vous voilà donc parés pour passer un hiver sans pépins !

 

Pour vraiment tout savoir sur la prévention hivernale nous vous conseillons la lecture du formidable Dossier du Dr Ménat : Guérir & Bien Vieillir n°7, intitulé : « NE SOYEZ PLUS MALADE EN HIVER…» qui nous a été fort utile pour la rédaction de ce document. Site du Dr Ménat

(1) Cohen HA et al. Effectiveness of an herbal preparation containing echinacea, propolis, and vitamin C in preventing respiratory tract infections in children: a randomized, double-blind, placebo-controlled, multicenter study.Arch Pediatr Adolesc Med. 2004 Mar;158(3):217-21. .

Nos univers

Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. www.mangerbouger.fr